Catégories
Entraînement Fonctions running.COACH Général Medical Corner

Ce que les coureurs doivent savoir sur leur fréquence cardiaque maximale

Le cœur est le moteur de ton corps et donc de ton activité physique. Les valeurs du pouls sont importantes, notamment pour la planification de l’entraînement, afin de trouver et de contrôler les intensités appropriées. Dans cet article, nous allons examiner de près la fréquence cardiaque maximale.

Qu’est-ce que la fréquence cardiaque maximale ?

La fréquence cardiaque maximale est le nombre le plus élevé possible de battements par minute qu’un individu peut atteindre. Cette valeur est extrêmement individuelle et ne peut pas être simplifiée par des règles empiriques telles que « 220 moins ton âge ». La meilleure façon de déterminer ton pouls maximal est de faire un test d’effort sous surveillance médicale ou de mesurer ton pouls pendant un entraînement intensif.

Pourquoi le pouls maximal est-il important pour les coureurs ?

Ta fréquence cardiaque maximale joue un rôle clé dans l’entraînement, car elle sert de point de référence pour différentes zones d’entraînement. Les zones de fréquence cardiaque t’aident à gérer l’intensité de ton entraînement de course à pied. Par exemple, la zone aérobie se situe généralement entre 60% et 80% de ton pouls maximal. En t’entraînant dans les bonnes zones, tu peux travailler plus efficacement, augmenter ton endurance et éviter les blessures.

Comment puis-je déterminer mon pouls maximal ?

Comme mentionné précédemment, un examen médical est le moyen le plus précis de déterminer ton pouls maximal. Tu peux également effectuer un test d’effort maximal sous la direction d’un professionnel. Si tu préfères essayer toi-même, choisis une colline ou un escalier et cours aussi vite que tu peux. Ta fréquence cardiaque maximale sera ainsi approximativement atteinte.

L’importance des zones de fréquence cardiaque pour l’entraînement à la course à pied

Dès que tu connais ton pouls maximal, tu peux déterminer tes zones d’entraînement. Voici quelques exemples :

  • Zone aérobie (60-80% de ton pouls maximal) : Idéale pour augmenter ton endurance de base. Dans cette zone, tu peux courir de longues distances sans te surmener.
  • Zone anaérobie (80-90% de ton pouls maximal) : Ici, tu améliores ta vitesse et ta force, mais tu te fatigueras plus vite.
  • Zone maximale (90-100% de ton pouls maximal) : Cette zone est destinée aux entraînements intensifs par intervalles et permet d’augmenter tes performances maximales.

Pouls maximal chez running.COACH

running.COACH prend en charge la répartition de tes entraînements dans les différentes zones d’intensité et te propose une plage de fréquence cardiaque adaptée à chaque entraînement. Il est important de saisir dans les paramètres les données relatives au pouls au repos et au pouls maximal.

Crée avec running.COACH un plan d’entraînement de course dynamique et sur mesure qui te prépare de manière optimale à tes objectifs de course en partant de ton niveau de forme actuel. Teste running.COACH gratuitement pendant deux semaines après ta première connexion !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.