Courir selon un plan d’entraînement: 10 raisons

Catégories

Envie d’un nouveau défi ? Vous avez peut-être déjà un grand objectif de course à pied en tête pour l’année 2021. Vous voulez maîtriser une certaine distance. Vous voulez terminer une certaine course ou même viser un temps cible spécifique. Ou bien vous souhaitez simplement vous entraîner de façon régulière et structurée.

« A GOAL WITHOUT A PLAN IS JUST A WISH. »   Antoine de Saint-Exupéry

Que vous soyez débutant ou que vous souhaitiez améliorer votre record personnel, vous trouverez des plans d’entraînement pour toutes les distances – de 5 km au marathon. Nos plans d’entraînement sont désormais disponibles en huit langues. Grâce à notre philosophie d’entraînement, nous avons déplacé plus de 200.000 coureurs ces dernières années et les avons accompagnés sur le chemin de leurs objectifs. 

#run4goals – alors prenez votre objectif à bras le corps. Vous vous entraînez déjà selon un plan ? Qu’apporte-t-il à votre entraînement ? S’entraîner selon un plan spécifique vous aidera à améliorer vos performances et à devenir plus rapide. Mais avez-vous considéré qu’un plan d’entraînement offre bien plus et peut pimenter votre entraînement de course à pied dans différents domaines ? Nous allons vous montrer les dix avantages de l’entraînement selon un plan.

Les astuces du métier et la confusion qui en découle

Il existe une quantité infinie de conseils en matière de course à pied : un livre par-ci, un article en ligne par-là, un message sur Facebook, et même de nombreuses suggestions d’amis. Ça peut être un peu écrasant, n’est-ce pas ? Il est donc important de suivre un plan qui définit le fil conducteur de notre entraînement.

Entraînement spécifique et individuel

Un objectif principal fixé ne peut se réduire à un jour X, mais vous accompagne pendant des semaines, des mois, voire des années dans une préparation. Un plan d’entraînement peut être spécifiquement orienté vers un certain objectif et vous accompagner sur le chemin de celui-ci. Afin de se présenter sur la ligne de départ dans des conditions optimales, les unités de course sont spécifiquement adaptées à cet objectif ainsi qu’aux conditions individuelles. Les objectifs intermédiaires, par exemple sous la forme de courses d’essai ou de courses préparatoires, sont de petites étapes sur la voie d’un grand objectif. Un plan part de l’état actuel – il est individuel – puis s’adapte aux changements dans le temps et est donc dynamique.

Zones et séquence d’entraînement correctes

Lorsqu’on s’entraîne sans plan les gens courent toujours dans la même zone d’entraînement, et généralement trop vite : ni trop long, ni trop intensif, mais plutôt à un rythme moyen et souvent le long de la même boucle en partant de la maison. Juste ? Le corps s’y habitue assez rapidement et, à un moment donné, ne réagit plus à ces stimuli d’entraînement. Les performances stagnent et les progrès s’arrêtent. Si vous voulez progresser, vous devez vous entraîner dans différentes zones d’entraînement (zone régénérative, zone de base, vitesse moyenne et zone intensive), qui utilisent différents systèmes énergétiques. La répartition, l’ordre et le dosage des entraînements jouent un rôle important. Tout ceci est pris en compte dans un plan d’entraînement.

Variété

Un plan de course comme celui-ci ajoute de la dynamique et de la variété à votre entraînement. Aucune semaine ne se ressemble. Il y a des semaines plus intenses et d’autres moins intenses. Il y a également des suggestions pour tous les aspects de l’entraînement : exercices d’échauffement, conseils pour les montées de collines et les courses de coordination ainsi que les sprints en montée, exercices de stabilité et informations sur la nutrition. Les unités individuelles peuvent également être pratiquées à tout moment dans des sports alternatifs (vélo, natation, ski de fond, inline, aqua-fit, marche), pour lesquels le plan prévoit la durée appropriée.

Engagement et légère pression

Parfois, on n’a tout simplement pas envie et on préfère passer la soirée sur le canapé, par exemple – qui n’a pas connu cela ? Mais le plan le prévoit différemment. Une pression douce comme celle-ci ne peut pas faire de mal pour se mettre en condition pour une séance d’entraînement. Rétrospectivement, on est généralement content de l’avoir fait. Vous faites également des exercices que vous n’apprécieriez peut-être pas ou que vous ne feriez jamais et que vous remettriez à plus tard. De temps en temps, vous devez quitter votre zone de confort si vous voulez avancer.

Petit jeu avec les données d’entraînement

Seulement pour les nerds ? Non, documenter vos séances d’entraînement et en faire des statistiques peut devenir un jeu. Combien de kilomètres avez-vous parcourus avec une certaine paire de chaussures ? Dans quelle région vous êtes-vous entraîné le plus souvent ? Comment se comporte la fréquence cardiaque pendant les différentes séances d’entraînement ? Est-ce que j’atteins une valeur similaire au seuil anaérobie (SNA) lors de différentes courses ? Quelle est ma VO2max ? Où est ma force ? Où me suis-je amélioré au cours des six derniers mois ? Ces astuces et bien d’autres encore sont disponibles dans le plan d’entraînement et dans les statistiques.

Motivation grâce à la documentation

Dans le plan d’entraînement, vous documentez en permanence les données et disposez ainsi d’un retour d’information direct et honnête, ce qui vous incite à vous y tenir. Les données montrent l’historique de votre propre course et son évolution dans le temps. Les petits progrès et les succès individuels de l’entraînement sont immédiatement visibles, ce qui constitue une motivation supplémentaire. Vous pouvez également voir combien vous devez investir pour atteindre votre objectif. L’orientation des objectifs est réaliste et donc plutôt encourageante. Si votre motivation est faible, vous pouvez « parcourir » la documentation relative à l’entraînement et voir ce que vous avez fait jusqu’à présent.

L’importance de la régénération

Avez-vous du mal à faire une pause et avez-vous tendance à vouloir trop de choses ? Le plan prévoit l’allégement tout autant que la charge. Car la régénération est importante pour progresser (supercompensation) et ne pas risquer le surentraînement. Désormais, il s’agit aussi de mettre les pieds sur terre et de ne rien faire. Après tout, le plan spécifie ceci .

Plan et communauté comme partenaire

Courir peut être quelque chose d’individuel. Avec le Plan, vous avez un « partenaire » en ligne avec lequel vous pouvez échanger des idées. Mieux encore, si vous pouvez échanger des idées avec des personnes partageant les mêmes intérêts sur le forum. Voici ce qu’on dit souvent : COURIR RASSEMBLE. Avec l’abonnement Argent, vous êtes autorisé à nous poser deux questions personnelles sur votre entraînement par mois.

Plaisir

Courir ne se résume pas à collectionner les kilomètres. La course à pied est polyvalente et se compose de nombreuses pièces de puzzle différentes. La course à pied est une qualité de vie, qui peut vous apporter beaucoup de joie. Avec le bon plan à vos côtés, vous prendrez également plaisir à atteindre vos objectifs.  Êtes-vous prêt à vous amuser en courant ? Nous nous ferons un plaisir de vous l’apporter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *