Catégories
Compétition Entraînement Général

À quoi faut-il faire attention lors de la préparation à une compétition ?

Lors de la préparation d’une compétition de course à pied, il faut tenir compte de nombreux facteurs pour être en mesure de courir au maximum de son potentiel. Dans cet article, nous t’expliquons les étapes à suivre pour rendre la phase de préparation aussi efficace que possible.

Créer un plan

Bien entendu, il est important pour les coureurs de ne pas agir au hasard lors de l’entraînement, mais de réfléchir à quelles séances d’entraînement ont un sens à quel moment. Cela vaut également si l’on ne souhaite pas faire appel à un coach personnel, mais planifier soi-même son entraînement. Voici quelques points à considérer:

  • En fonction du niveau d’entraînement actuel et de l’objectif de la course, ce point devient encore plus important : commence l’entraînement spécifique suffisamment tôt (en fonction de la distance de la course, cela signifie entre 2 et 6 mois avant le départ). Dans cet article de blog, tu peux en apprendre davantage sur le temps de préparation nécessaire pour les différentes distances de course.
  • Essaie de faire au moins une séance d’entraînement intense par semaine (si tu fais 5 séances ou plus par semaine, tu peux facilement effectuer deux séances intenses) et une séance d’entraînement long par semaine, et complète cela avec des courses d’endurance et de récupération. Il est important de varier la durée et l’intensité de l’entraînement.
  • Répartis les séances clés (course intense et course longue) sur la semaine. Entre les deux, tu peux alterner le reste des entraînements.
  • Essaie de varier la quantité d’effort au cours des différentes semaines (périodisation), c’est-à-dire que tu ne dois pas fournir la même charge de travail chaque semaine. Pour en savoir plus, consulte cet article de blog: Périodisation de l’entraînement – voici comment atteindre le top de la forme.
  • Ce qui vaut pour les semaines d’entraînement vaut également pour les séances d’entraînement individuelles. Varie le type de course intense (intervalles courts/longs) et de course longue (durée de la course longue) d’une semaine à l’autre afin de soumettre le corps à des stimuli différents.Si tu souhaites que le plan s’adapte automatiquement à ton objectif de course et à tes performances personnelles, sur running.COACH tu peux créer un plan d’entraînement individuel en quelques minutes.

Planifier également des courses de préparation et des tests de condition physique

Des contrôles réguliers de la forme et des courses de préparation peuvent contribuer à la réussite du jour X. Il ne s’agit pas seulement de se mettre en forme ou d’acquérir l’endurance nécessaire, mais les courses intensives permettent également de s’assurer que le plan d’entraînement est toujours bien ajusté. Le plan d’entraînement running.COACH s’adapte automatiquement aux performances de l’athlète, mais les contrôles de la condition physique servent de garantie.

Pour plus d’informations sur la façon de planifier tes courses d’entraînement, consulte le lien.

Écouter son corps et prévoir des jours de récupération

Ce conseil peut sembler être une phrase creuse. Comme le conseil de boire suffisamment par temps chaud. Mais écouter son corps est incroyablement important. Car ni un coach personnel ni un plan d’entraînement ne peuvent écouter ton corps et t’arrêter à temps lorsqu’une limite critique est atteinte.

La clé d’une préparation de course réussie réside en grande partie dans la continuité. Moins il y a de jours de maladie et de blessure, plus la probabilité d’atteindre l’objectif est élevée. Les blessures dues à une surutilisation peuvent être évitées relativement facilement dans les premiers stades, mais sont souvent difficiles à surmonter si elles sont reconnues trop tard.

Adapte ton entraînement en fonction dès que tu te sens fatigué pendant plusieurs jours ou que d’autres problèmes physiques apparaissent. Ajoute un jour de repos supplémentaire, passe à un autre sport ou réduis l’intensité de l’entraînement – il existe de nombreuses manières différentes d’y parvenir.

Varier les itinéraires d’entraînement et les chaussures de course

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles il est conseillé de varier les chaussures de course et les parcours d’entraînement:

  1. Prévention des blessures: en variant les chaussures de course et les tours d’entraînement, tu peux répartir la charge sur différents muscles, articulations et ligaments, ce qui réduit le risque de blessure.
  2. Amélioration des performances: en changeant de chaussures de course et de tours d’entraînement, il est possible de cibler différents schémas de mouvement et groupes musculaires, ce qui améliore les performances globales de la course.
  3. Éviter l’ennui: à mesure que l’entraînement progresse, la motivation devient un élément important pour atteindre ton objectif. Si l’on s’entraîne toujours sur les mêmes parcours devant la maison, on risque de perdre sa motivation. Par conséquent, récompense-toi avec de bons parcours de course et augmente ta motivation à t’entraîner.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.